Le choix d’un système de chauffage économique n’est pas mince à faire, de nos jours. A lui seul, il représente plus de 30% des dépenses mensuelles d’un foyer, au cours de la saison hivernale. Pour le choisir, il faudra prendre en compte les divers modes de consommation, la hausse des prix, les énergies renouvelables …etc. Parmi ceux qui allient l’ensemble de ses critères, il y a le poêle de chauffage. Cet article vous présente le chauffage poêle, ses divers types ainsi que les subventions disponibles. 

Un poêle de chauffage

Essentiellement à combustion, ce système de chauffage est utilisé soit en chauffage principal, soit en chauffage d’appoint. Il permet d’avoir les avantages d’une cheminée, sans son odeur et la suie qu’elle dégage. Cela est dû au fait qu’elle dispose d’un foyer fermé

Les types de poêle de chauffage

Le poêle est approvisionné par de multiples types d’alimentation. Le plus utilisé est le poêle à bois, en raison de son aspect écologique. En effet, il fonctionne uniquement avec du bois. Et, sont disponibles plusieurs modèles sont disponible :

  • Plaquette
  • Granulé 
  • Bûche

Ils sont différents suivant l’essence de bois utilisé, ainsi que leur rendement. Le poêle à plaquette détient le rendement le plus élevé. Mais, l’inconvénient est que les plaquettes ne sont pas vendues partout. Ces derniers sont réalisés à partir de déchets industriels, du domaine forestier. Ayant approximativement la même efficacité, le poêle à granulé est aussi un choix de qualité. En effet, son rendement, estimé à plus de 90 %, permet d'être au chaud durant tout l’hiver. De plus, c’est un système très autonome, qui ne cesse d’évoluer vers de meilleures technologies. et les granulés sont faciles à trouver. Pour ce qui est du poêle à bûches, son rendement est moins élevé que le précédent (entre 70 et 85 %). Et, il requiert un espace important pour son installation. Mais aussi pour l'emmagasinement des bûches. Ajoutez à cela, qu’il ne détient aucune autonomie. Par conséquent, les bûches devront être renouvelées régulièrement. Il faut savoir que le poêle de chauffage en bois détient le label Flamme Verte.

Il vous sera aussi possible de trouver d'autres types de poêle de chauffage. Cependant, ils ne sont pas aussi écologiques que les précédents. Surtout en ce qui concerne le poêle au fioul et à pétrole. Certes, ils sont plus faciles à utiliser et ne nécessitent presque aucun entretien. Mais, leur taux de pollution est extrêmement élevé. De plus, il présente des risques au niveau sécuritaire et sanitaire. Il faut ajouter à cela que le poêle à pétrole dégage de fortes odeurs. 

Outre ces derniers, il existe aussi les poêles :

  • Electrique
  • A gaz
  • A charbon

Ainsi votre choix de poêle devra s’orienter suivant son rendement, l’espace que vous désirez chauffer, ainsi que son coût. Face à cela, l’alimentation en bois paraît être la solution la plus économique. De plus, vous pourrez bénéficier de subventions de l’Etat. 

En effet, un remboursement partiel est possible pour les personnes qui veulent installer le poêle à bois. Parmi ces aides nous pouvons citer “coup de pouce économies d'énergie" qui est une prime versée par les professionnels faisant partie de cette charte. Ensuite, il y a aussi MaPrimeRenov dont la prime peut atteindre 3 000 euros. Enfin, vous pourrez aussi avoir recours à l'Éco-PTZ ainsi qu’à la TVA réduite. 

Laissez un commentaire