La prime Coup de pouce est une aide à la rénovation du système d’énergie, ainsi que les travaux d’isolation du toit et du plancher. Elle a été mise en place en 2019 dans le cadre de la révision des émissions de carbone des foyers français, le but étant que les Français s’équipent en système d’énergie et de chauffage plus économique et plus écologiques.

Voyons les détails de ce qu’il en est de la prime Coup économie d’énergie pour le chauffage.

Qui peut bénéficier de la prime « Coup de pouce » ?

La prime coup de pouce existe déjà depuis un petit moment, mais depuis 2019 elle a été revue et certaines conditions ont changé. Désormais tous les foyers français peuvent bénéficier de cette aide, il n’y a plus de condition maximale de revenus. Par contre, selon le nombre de personnes vivant dans le foyer et le niveau de ressource du foyer, le montant de la prime peut varier. Ainsi les ménages les plus nécessiteux ou avec plus d’enfant à charge bénéficient d’une prime plus importante.

Il existe un plafond minimum pour être considéré comme un foyer modeste. En Ile-de-France, un foyer de quartes personnes est reconnu comme modeste lorsque ces revenus sont de  51.500 euros par an. Et 50.000 pour un foyer composé de cinq personnes.

qui peut beneficier de la prime coup de pouce

Quel est le montant de la prime « coup de pouce » ?

Le montant de la prime est déterminé selon les revenus du foyer mais également le type d’installation qu’il souhaite. Voici un tableau récapitulatif des différents montants octroyés :

chaudière au gaz chaudière biomasse système solaire raccordement au réseau En R&R pompe à chaleur hybride Pompe à chaleur air ou eau
pour les foyers moyens entre 500 et 800 euros entre 2000 et 2500 euros entre 2000 et 2500 euros entre 650 et 700 euros entre 2000 et 2500 euros entre 2000 et 2500 euros
Pour les foyers modestes entre 1000 et 1500 euros entre 3500 et 4000 euros entre 3500 et 4000 euros entre 300 et 450 euros entre 3500 et 4000 euros entre 3500 et 4000 euros

Comment bénéficier de la prime « coup de pouce » ?

Afin de profiter de la prime coup de pouce, vous devrez faire faire vos travaux de chauffage ou d’isolation par une entreprise RGE (Reconnu garant de l’environnement). Ce label est octroyé aux organismes signataires de charte d’engagement liée de la prime. Ce sont des entreprises de vente et d’installation de systèmes d’énergie plus écologiques et économiques. Ces entreprises sont sur tout le territoire national, vous pouvez consulter la liste sur le site du ministère de la Transition énergétique.

Par contre, le prix du changement du système de chauffage dépendra de l’entreprise et la qualité des matériaux que vous utiliserez, n’hésitez pas alors à faire plusieurs devis chez plusieurs entreprise afin d’être sûr d’avoir votre nouveau système d’énergie au meilleur prix.

En ce qui concerne les démarches, vous n’aurez pas grand-chose à faire, il vous suffira de choisir votre entreprise et de signer le devis. Par la suite, c’est l’entreprise qui se charge des démarches et d’envoyer votre dossier au ministère. Il sera étudié et le montant qui vous sera octroyé sera calculé.

Voilà donc ce qu’il faut savoir sur le prime coup de pouce.

Laissez un commentaire