Vos factures d’énergie sont-elles trop élevées ? Ceci serait sûrement dû à une consommation surélevée causée par des déperditions thermiques. Sol, toiture, ouvertures, combles, murs et tuyauterie, tout devra être impeccablement isolé pour profiter d’un chez-soi confortable et chaleureux surtout pendant cette saison de froid extrême. Ainsi, la chasse aux déperditions thermiques est officiellement ouverte pour faire des économies d’énergie. Pour mieux vous aider à comprendre l'origine de ces fuites de chaleur et trouver les solutions qui s’en dérivent, voici le point sur les déperditions thermiques !

Quelle est l’origine des déperditions thermiques ?

Ces termes utilisés pour décrire la perte d'énergie calorifique produite par vos systèmes de chauffage à cause d'une mauvaise isolation de l’habitat qui sont majoritairement provoqués par une isolation vétuste ou mal faite à cause d’une mauvaise installation ou de matériaux de bas de gamme. Pour connaître l'origine de ces déperditions, vous devez donc établir un diagnostic détaillé et précis sur l’ensemble des éléments de la maison qui doivent être isolés, afin de repérer les moindres points faibles de son logement. Une fois cette étape effectuée, vous prenez aussi connaissance de l'intégralité des travaux qu’ils vous restent à entreprendre dans le but d'optimiser le rendement de vos installations de chauffage. Ce repérage de l'état des lieux devra comporter l’inspection des principales origines des déperditions de chaleur qu’on a résumé dans le tableau suivant :

Origine des déperditions Pourcentage
La toiture 30%
Les murs 20%
Les fuites d’air et le renouvellement de l’air 20%
Les vitrages 15%
Le plancher bas 10%
Autres potentielles origines 5%

Comment éliminer les déperditions thermiques ?

On a bien noté que le toit est bien la principale source de déperditions thermiques, et par conséquent, il serait plus juste de songer à commencer l’isolation par cette partie de la maison. Il vous faut donc procéder à un soufflage de flocons sur le sol dans le cas des combles perdus et de refaire une isolation intérieure ou extérieure dans le cas des combles aménageables. Pour ce qui est de la rénovation de l'isolation des murs, et bien il n’existe pas de formule secrète à part le fait d’entreprendre une telle opération par le côté externe de la maison pour économiser de l’espace et éviter de perdre le moins mètre carré. Idem, pour le sol, dont l’isolation devra être faite par le dessous pour ne pas causer un surplus au niveau de l'épaisseur. Quant aux fenêtres et autres ouvertures, le conseil serait d’adopter des matériaux qui sont réputés pour leur grande capacité d'isolation. Encore mieux, vous pour un peu plus d’argent, opter pour des fenêtres sur-mesure serait de loin la meilleure solution à apprivoiser.

eliminer deperditions thermiques

Pour ne rien omettre au moment d'établir le diagnostic, il est conseillé de faire appel à des professionnels qui se chargeront de faire l'état des lieux et vous proposer un diagnostic énergétique gratuit. Il ne suffit cependant pas d’avoir recours aux services de n’importe quelle entreprise experte en bâtiment et en rénovation, vous devrez en l'occurrence trouver la meilleure dans le domaine en établissant une comparaison des devis de tous les avis consultés et faire le choix du leur apport qualité-prix, et en faisant également intervenir une aide de rénovation énergétique, vous pourrez profiter d'un chauffage impeccable et faire des économies en investissant peu.

Laissez un commentaire