Depuis 2007, la réalisation d’un diagnostic énergétique est obligatoire pour toute opération de location ou de vente d’un bien immobilier. Il est généralement réalisé par un professionnel ayant une certification, établie par la norme NF EN ISO/CEI 17024. Son coût varie de 100 à 250 euros, selon la superficie du logement. Cependant, il est possible de réaliser un diagnostic énergétique gratuit. On vous explique comment, dans cet article. 

 

Le diagnostic énergétique 

C’est un bilan qui fait ressortir les capacités énergétique, mais aussi thermique d’un logement. A travers lui, le propriétaire prend conscience du niveau d’isolation de son bien immobilier et de ses éventuelles failles. De plus, il détermine l’adéquation du logement avec le système d'électricité et de chauffage mis en place. 

Face à cela, c’est un atout pour tout propriétaire voulant réaliser des économies au niveau des factures énergétiques. Car, il permet non seulement de connaître les dépenses énergétiques, réalisées pour chaque année. Mais en plus de cela, il pourra en relever les astuces essentielles qui lui permettront de réduire efficacement ses dépenses, sans pour autant avoir à abaisser son niveau de confort. 

Réaliser un diagnostic énergétique gratuit

La réalisation d’un diagnostic énergétique gratuit consiste à le mettre en œuvre soi-même. Pour ce faire, il est possible de recourir aux méthodes de calculs classiques qui sont utilisées pour réaliser le diagnostic. Ou sinon, en réalisant une moyenne des données postérieures liées à la consommation. Cependant, il faut savoir que dans la mesure où il n’a pas été réalisé par un professionnel, le document obtenu n’est pas reconnu de manière officielle. Mais, uniquement à titre informatif.  

Il faut savoir qu’un diagnostic énergétique doit comporter certaines informations essentielles. Tout d’abord, il faudra indiquer la consommation énergétique du bien immobilier en kWh. Mais aussi, de l'indiquer en euros. 

Ensuite, le deuxième élément consiste en la détermination de la performance énergétique qu’il faudra divisé en 2 étiquettes différentes :

  • Le niveau de consommation d’énergie des multiples appareils électroménager
  • Le taux d’émissions de gaz à effet de serre

Cela permettra plus ou moins de déterminer les appareils les plus énergivores. Mais aussi de connaître son empreinte en carbone. 

En outre, il faut savoir que les résultats obtenus sont influencés par divers paramètres. Tout d’abord, le temps de fréquentation du logement, par les occupants. Ensuite, chaque changement de degré de température au niveau du chauffage constitue un facteur d’influence. Ajoutez à cela, la multiplicité des appareils électroménagers dans le logement et leur différence de performance énergétique. De plus, le niveau d’utilisation de l'eau chaude influence aussi les résultats. Ainsi que la température moyenne de la salle de bain.

Enfin, le dernier élément est le niveau de l’isolation thermique (murs, plafonds, sols, fenêtres …etc). 

Diagnostic énergétique gratuit en ligne

Il faut savoir que certains sites proposent aussi un simulateur pour calculer gratuitement son diagnostic énergétique. Pour ce faire, il faudra introduire un certains nombres d’informations, tels que :

  • La localisation du logement (département)
  • La surface habitable (en mètre carré)
  • L’année de construction du logement
  • Le nombre de niveaux chauffés
  • La situation d'impédance du logement (nombre de côté accolée)
  • La hauteur du sous plafond
  • La configuration du logement (allongée, carré, divers ailes …etc)

Et grâce au résultat obtenu, il sera aussi possible de connaître les déperditions thermique de la maison. Pour en déduire les travaux de rénovation énergétique indispensables. 

Laissez un commentaire